À propos

Pratique du Zen suivant l'enseignement de maître Dogen (Zen soto)

Enseignante : Nicole de Merkline

Calligraphie de Sengaï

ZEN : l'école du silence

Comment marquer un temps d'arrêt ? Comment vivre dans un monde où nos neurones sont sans cesse bombardés par les bruits, les images de violence, l'agressivité et les frustrations ? Comment vivre avec sérénité dans cet environnement instable sans nous laisser submerger ? Comment retrouver le calme et la dimension de notre être intérieur, notre véritable moi, celui qui est relié à toutes les existences ?

Le Zen n'est ni une méthode de relaxation ni une technique de bien-être, qui en fait, ne sont que des remèdes de surface. Le Zen agit sur les couches profondes (racines), souvent inconscientes qui sont à l'origine de nos souffrances : peur de vivre, peur de l'interdépendance, de l'impermanence, sentiment d'incomplétude... La pratique du zazen sans but, la concentration sur la densité de l'instant présent vont progressivement nous permettre d'abandonner les certitudes réconfortantes qui proviennent de l'identification à notre moi et découvrir un Soi beaucoup plus vaste, en harmonie avec tout ce qui vit ainsi que de ses corollaires : la sagesse et la compassion.

 

ZEN : pour qui ?

Pour ceux qui cherchent une issue à ce matérialisme forcené. Pour tous les frustrés de spiritualité. Pour tous ceux qui pensent que la vie vaut mieux que de passer son temps devant l'ordinateur ou l'écran de télévision. Pour tous ceux qui, quels que soient leur philosophie, leur religion, leur race, leur compte en banque, recherchent pour eux et pour autrui la véritable liberté d'être.

 

Nicole de Merkline

Disciple de maître Deshimaru, Nicole de Merkline pratique zazen depuis 30 ans. Elle a reçu la transmission du dharma de Nishijima Roshi, disciple de Kodo Sawaki.